1968

L'entreprise Taller Mecánico GARSÁN, S.L. est née en 1968, dans le petit village de Burela, dans A Mariña (Lugo, Galice). Située alors rue Eijo Garay, elle était composée de 3 personnes: Antonio García, Emilio Santos et Santiago Santos. Le père de ces deux derniers, Jorge Santos, leur apporta une aide précieuse.

À ses débuts, GARSÁN se consacrait exclusivement à la construction de machines et à la réparation de véhicules, mais elle a connu à la fin des années 70 un regain d'activité lié à l'implantation, dans la commune voisine de San Ciprián, de l'usine ALCOA (entreprise d'envergure internationale, spécialisée dans la fabrication de produits à base d'aluminium) qui est devenue avec le temps un de ses principaux clients.

Les débuts
Premier atelier
1982

Quatorze ans après sa création, l'entreprise a commencé à se sentir à l'étroit dans les murs des installations de la rue Eijo Garay, et c'est tout naturellement que le 2 janvier 1982, GARSÁN a déménagé dans ce qui devait devenir la zone industrielle des environs de Burela.

Les années 80 voient l'entreprise se développer et conquérir de nouveaux marchés, avec l'ouverture de relations commerciales avec les grandes zones industrielles du moment au niveau national : Bilbao, Saragosse, Madrid, Barcelone...

Nouveaux locaux
Vue aérienne
1986

En juillet 1986, l'entreprise change de dénomination sociale et devient une société anonyme. A partir de cette date et jusqu'à aujourd'hui, GARSÁN n'a eu de cesse de se développer, agrandissant ses installations, étendant ses moyens matériels et humains, jusqu'à devenir une référence incontournable dans la fabrication de pièces usinées dans sa localité et dans la communauté galicienne.

Mais GARSÁN commence également à être connue au-delà de l'environnement local ou provincial grâce à quelques réalisations rondement menées par les frères Santos.

 
1996
En 1996 un bateau hollandais arrive au port de Burela chargé de 1 300 tonnes d'acier suédois. C'est la première fois qu'un bateau de ce gabarit arrive sur ces côtes et surtout avec une cargaison destinée à être traitée dans cette région.
Arrivée de l'acier suédois à Burela
1999
En 1999, GARSÁN créé une fabrique de pièces bimétalliques, appelées « clads », devenant ainsi une des peu nombreuses entreprises mondiales spécialisées dans le domaine.
 
2006
En 2006, Dolores et Santiago Santos intègrent l'entreprise, une nouvelle génération pleine d'illusions qui apporte avec elle l'obligation d'apprendre de l'expérience et le devoir de doter l'entreprise des innovations et moyens technologiques dont le marché et l'entreprise moderne ont besoin.
l'innovation
2007

Après bientôt quarante ans d'existence, les installations de GARSÁN, qui a sensiblement multiplié ses effectifs, occupent environ 25 000 mètres carrés. Ces nouvelles dimensions n'ont cependant pas influé négativement sur les priorités de l'entreprise, qui reste fidèle à ses objectifs premiers : la satisfaction des clients et la qualité optimale des produits, fruits de la persévérance et d'un travail quotidien grâce auquel l'entreprise à acquis sa crédibilité.

L'anniversaire des 40 ans
2011

Cette année, le département R&D a vu naître différents projets visant à faire réaliser des économies substantielles à ses clients.

Toujours en 2011, GARSÁN a adopté un nouveau système de gestion d'entreprise de dernière génération, avalisé par Microsoft, qui a pour finalité une meilleure gestion du temps de production.

Ateliers actuels de Burela
Legal advice - Privacy policy